Depuis 2003...
Bassin Pacifique Sud
Nouvelle Calédonie
Polynésie Française
Australie
Fidji
Vanuatu
Wallis & Futunua
Cook
Samoa
Tonga

Les prévisions d'activité pour la saison cyclonique 2017-2018 pour le bassin Pacifique Sud

Un certain nombre de facteurs climatologiques
(que sont les phénomènes El Nino-La Nina, l'Oscillation Quasi Biennale (QBO), l'IOD, mais aussi la MJO)
nous permettent d'élaborer des prévisions quant au déroulement de la saison cyclonique à venir
En clair aurons-nous peu ou beaucoup de systèmes dans le bassin Pacifique Sud qui se situe entre 135°Est et 120°Ouest
Quelque soit les prévisions il n'en demeure pas moins que le risque est toujours là qu'il y ait un seul ou une dizaine de systèmes cycloniques
Donc toujours les mêmes principes à respecter avant et pendant la saison cyclonique à partir du moment où l'on réside dans un bassin cyclonique

Sur les dernières 44 années la moyenne est de 9,56 systèmes cycloniques selon les données CycloneXtrème

Selon le B.O.M Australien - Octobre 2017
Selon le B.O.M l'activité cyclonique pour la saison 2017 - 2018
de la région Pacifique Sud devrait être la suivante
:

- la région Ouest (135° Est - 165° Est)
48% de probabilité d'avoir plus
de systèmes tropicaux que la moyenne (7)

- la région Est (165° Est - 120° Ouest)
55% de probabilité d'avoir plus
de systèmes tropicaux que la moyenne (4)

Au final pour ces 2 régions une saison cyclonique
proche de la normale est attendue
avec un phénomène ENSO neutre
voire un phénomène La Nina faible

Selon Météo France Polynésie - Octobre 2017
Le risque de développement d’un phénomène cyclonique est jugé "faible" sur la Polynésie française, au cours de 6 prochains mois,
tandis que la zone maritime est concerné par un phénomène La Niña de faible ampleur.
La prévision est confirmée par 9 des 12 modèles de prévision saisonnière consultés par Météo-France, le centre de prévisions météorologiques de Tahiti :
au cours des six prochains mois, le risque d’apparition d’un phénomène "nommé" sur la Polynésie française est jugé "moyen" à 27 %
avec un risque "faible" de 15 % pour que ce phénomène évolue en cyclone
.
Pour la Polynésie française, ce risque concerne plus particulièrement les archipels des Australes et des Gambier.

Durant la saison chaude 2016-2017, le territoire de Polynésie française n’a été touché que par la seule la dépression tropicale modérée "Bart",
qui s’était développée fin février à l’Ouest de l’archipel des Australes.
Globalement, dans la zone Pacifique Sud, l’activité cyclonique a été relativement calme et tardive. Cinq événements ont été nommés
(Bart, Debbie, Cook, Donna et Ella), contre huit en moyenne sur les 40 dernières années.
Trois ont atteint le stade de cyclone intense et aucun n’a frappé la Polynésie française.

Les prévisions météorologiques à plus de 3 mois sont assez incertaines ;
mais selon les estimations projetées à fin octobre, le risque cyclonique pourrait évoluer de "faible" à "normal" entre février et mai 2018.
"Nous avons au niveau de l’atmosphère et de l’océan des conditions qui ne sont pas favorables à la formation de cyclones",
a cependant rassuré la responsable du bureau d’études et de climatologie de Météo-France, Victoire Laurent,
lors d’un exposé des prévisions cycloniques pour la saison chaude 2017-2018.
"Le risque est faible de voir évoluer un phénomène sur toute la Polynésie française. Et ce risque faible va surtout concerner les Gambier et les Australes",
a-t-elle aussi prévenu : "mais il faut quand même rester vigilant sur tous les autres phénomènes".
Selon le C.M.R.S de Fidji - Novembre 2017
Une saison légèrement en dessous de la norme est prévue par le centre météorologique de Fidji avec une confiance modérée dans ces prévisions
qui sont basés sur un faible La Nina.......

Pour la saison 2017-2018, 4 à 6 systèmes tropicaux sont attendus dans la région Pacifique Sud-Ouest,
c'est à dire dans la zone couverte par le C.M.R.S de Fidji, qui s'établit de 160°Est à 120°Ouest

Pour les 47 dernières saisons cycloniques de 1969/70 à 2016/17, 7.1 systèmes cycloniques en moyenne par saison
dont une moyenne de 8.6 durant le phénomène El Niño, 6.1 durant le phénomène La Niña et 6.3 durant un phénomène neutre

Le zone de cyclogénèse (formation) devrait se situer plus vers l'ouest c'est à dire la mer de Corail

Une activité normale pour le Vanuatu, la Nouvelle Calédonie, Fidji, Wallis & Futuna est prévue
Un risque cyclonique faible pour
Solomon Islands, Tokelau, Samoa, Tonga, Niue, Cook Islands et la Polynésie est prévue