Depuis 2003...
Bassin Océan Indien Sud-Ouest
Réunion
Maurice
Mayotte
Madagascar
Rodrigues
Seychelles
Comores
Mozambique

Les prévisions d'activité pour la saison cyclonique 2017-2018 pour le bassin Océan Indien Sud-Ouest

Un certain nombre de facteurs climatologiques
(que sont les phénomènes El Nino-La Nina, l'Oscillation Quasi Biennale (QBO), l'IOD, mais aussi la MJO)
nous permettent d'élaborer des prévisions quant au déroulement de la saison cyclonique à venir

En clair aurons-nous peu ou beaucoup de systèmes dans le
bassin Océan Indien Sud-Ouest qui se situe des côtes africaines jusqu'au 90°Est
Quelque soit les prévisions il n'en demeure pas moins que le risque est toujours là qu'il y ait un seul ou une dizaine de systèmes cycloniques
Donc toujours les mêmes principes à respecter avant et pendant la saison cyclonique à partir du moment où l'on réside dans un bassin cyclonique

Sur les dernières 33 années la moyenne est de 9,27 systèmes cycloniques selon les données CycloneXtrème

Selon Météo France Réunion - Novembre 2017
Selon MFR le scénario le plus probable pour la prochaine saison cyclonique tend vers une activité plutôt inférieure à la normale ou proche de la normale
sur le bassin cyclonique du Sud-Ouest de l’océan Indien
Il existe concrètement une probabilité de 70% de connaître une saison avec 7 à 10 systèmes dont la moitié (3 à 5) pourrait atteindre le stade cyclone
Il apparaît également vraisemblable que cette activité cyclonique se concentre plutôt dans la moitié Ouest du bassin, où se trouvent l'essentiel des terres habitées

Nous estimons que, pour la saison cyclonique 2017-2018, il y a une probabilité de 50% de connaître une activité inférieure à la normale,
une probabilité de 40% pour que l'activité cyclonique soit proche de la normale
et une probabilité de seulement 10% de connaître une saison finalement plus active que la normale.
En terme de nombre total de systèmes (tempêtes et cyclones), on estime, avec une probabilité de 70 %, que celui-ci devrait être compris entre 7 et 10,
dont la moitié (ratio climatologique) pourrait atteindre le stade de cyclone tropical (soit entre 3 et 5).
On rappelle que la valeur climatologique du nombre de systèmes par saison est à 10 sur le Sud-Ouest de l'océan Indien.
Dans un contexte météorologique attendu globalement sec et peu favorable à l’activité cyclonique sur la moitié Est du bassin
mais plus propice à l’activité perturbée sur la moitié Ouest (celle qui contient les terres habitées), on peut s’attendre à une activité cyclonique
qui devrait être préférentiellement localisée sur la moitié Ouest du bassin au détriment de la moitié Est.
Les trajectoires devraient être majoritairement de type parabolique (déplacement initial vers l’ouest puis recourbement graduel vers le sud puis le sud-est).
Une tendance plus méridienne (trajectoire orientée vers le sud) est possible pour les systèmes se développant sur l’extrême Ouest de l’océan Indien
ou le canal du Mozambique.
Nous insistons sur le fait que ces prévisions ne présagent rien de l’impact éventuel d'un cyclone sur un territoire particulier de la zone.
Parce qu’il suffit d’un seul système pour connaître un impact pouvant être catastrophique, même une saison peu active peut être source de dégâts majeurs.
Il convient donc de mettre en œuvre dès à présent et comme chaque année, les précautions d’usage de début de saison cyclonique.
Selon M.M.S (Maurice) - Novembre 2017
Cette année selon le M.M.S le nombre de systèmes cycloniques devraient se situer entre 6 à 8 systèmes cycloniques
Durant cette saison la plupart des systèmes devrait se former à l'ouest de Diego Garcia et le 1er système devrait se former fin décembre