Bassin Océan Indien Sud-Ouest : GAMEDE
  Généralités Globe Hémisphère Nord Hémisphère Sud Météorologie Glossaire Conversion

Le cyclone tropical GAMEDE

Gamède est le 7ème système tropical de la saison 2006-20007 et également le 4ème cyclone
Gamède a de plus affecté l'île de la Réunion
En trois jours, le cyclone tropical Gamède est passé deux fois près des côtes réunionnaises
Le bilan à la Réunion : 2 morts, des blessés et d'importants dégats avec le pont de la rivère St Etienne qui s'est effondré......
Le bilan à Maurice : 2 morts & des dégats

Le cyclone tropical Gamède a durablement affecté
le temps sur le département de la Réunion
Son influence s'est fait ressentir pendant cinq jours, entre le 23 et le 28 février, sans, cependant,
que le coeur même du météore n'impacte l'île

Cela est bien sûr dû à la trajectoire du phénomène :
la Réunion est restée à moins de 400 km
du centre du cyclone plus de 90h durant,
mais il faut souligner que ce dernier
ne s'est dans le même temps jamais rapproché
à moins de 200 km de nos côtes
Gamède n'a fait que contourner l'île par le nord
(avec un premier passage au plus près,
à l'aube du dimanche 25, à un peu moins de 230 km),
puis par l'ouest (avec un second passage mardi 27
en début de nuit, à un peu moins de 250 km au large), avant de s'évacuer vers les latitudes sud
ce mercredi 28 février
De ce fait l'île est restée en marge
des conditions de vent réellement cycloniques
présentes au coeur du phénomène
Cyclone de très grande taille pour le bassin,
et ayant qui plus est évolué lentement dans nos parages
(en décrivant d'ailleurs une trajectoire quelque peu erratique et capricieuse, avec deux mini boucles)
Gamède a tout de même soumis le département
à des conditions météorologiques très perturbées
Du fait de la trajectoire suivie, tous les secteurs de l'île
ont été concernés à leur tour
Les vents ont été forts, mais n'ont cependant eu aucun caractère exceptionnel
De ce point de vue, Gamède ne peut évidemment se comparer avec les grands cyclones historiques ayant touché l'île
Mais il faut souligner que les vents observés l'ont été à plus de 200 km de la zone de vents maximaux présents autour de l'oeil du cyclone, ce qui est en soi remarquable et bien sûr lié à la très grande extension
de la zone de vents forts associée à ce cyclone
On a mesuré sur le réseau de stations automatiques de Météo-France les valeurs de rafales maximales suivantes :
sur les zones côtières : 140 km/h à Gillot, 137 km/h au Port, 126 km/h à Pierrefonds, 97 km/h au Colosse/St André
dans les Hauts : 162 km/h à Petite France, 148 km/h à Bellevue Bras Panon, 133 km/h à Mare à Vieille Place (Salazie), 119 km/h à La Plaine des Palmistes, 115 km/h à Cilaos
La houle cyclonique générée par le phénomène a été magistrale, à l'image de celle qu'avait soulevée un Gafilo, autre de cyclone de grande taille, mais passé beaucoup plus loin
Les houlographes de la DDE ont relevé les valeurs suivantes : en hauteur significative 7 m à la Pointe du Gouffre (route du littoral) ainsi qu'au Port Est et 5,7 m au Port Ouest, pour des hauteurs de vagues maximales de respectivement
11,7 m, 10,9 m et 8,9 m
De part la longueur de l'épisode pluvieux, Gamède a généré des précipitations très abondantes dans l'intérieur de l'île
Les pluies n'ont pas connu de pics d'intensité extrêmes, mais l'accumulation sur la durée a produit des lames d'eau excédant fréquemment les 2 m dans les Hauts
L'arrosage a été à peu près uniforme et l'on peut même noter que les Hauts du Sud et de l'Ouest ont été particulièrement bien servis
Sur 4 jours, on a relevé sur le réseau de stations automatiques de Météo-France les valeurs suivantes : 2586 mm à Cilaos, 2125 mm à La Plaine des Chicots (Hauts du Nord), 2132 mm à Ilet à Vidot,
1932 mm à La Plaine des Palmistes, 1221 mm au Tampon PK 13 (contre 561 mm pour Diwa)
Sur les zones côtières, les valeurs n'ont eu aucun caractère remarquable : par exemple 439 mm à Gillot, 309 mm à St-Benoît, 247 mm à Pierrefonds
On notera tout de même les 855 mm du Baril et surtout les 520 mm à St-Paul
Ces précipitations ne constituent pas des records, mais sont globalement supérieures à celles observées lors des derniers épisodes pluvieux marquants en date,
à savoir celles de la tempête tropicale Diwa et du cyclone Dina
Elles demeurent toutefois loin derrière "l'avalasse" Hyacinthe, qui demeure la référence en la matière










Pression : 954 hPa, Vents : 90 kts

Pression : 938 hPa, Vents : 105 kts

3 systèmes : Favio , Gamède & Humba

3 systèmes : Favio , Gamède & Humba